Votre Ordinateur Portable Surchauffe? Voici Comment y Remédier

Votre Ordinateur Portable Surchauffe? Voici Comment y Remédier

Un laptop nous confère toutes sortes de libertés. Que ce soit de l’emmener avec vous lors de voyages à l’international ou de simplement l’emmener avec vous jusqu’au canapé, les ordinateurs portables nous permettent une mobilité que même les plus petits ordinateurs de bureau ne savent nous offrir. Avec les avancées technologiques ces ordinateurs portables s’amincissent, deviennent plus légers et plus puissants, les laptops peuvent s’occuper des tâches les plus gourmandes, vous permettant d’étendre vos libertés encore plus.

 

Ces libertés et cette mobilité ont un prix cependant. Les boitiers minces des ordinateurs portables posent des défis de refroidissement et font de cela un point plus important qu’il ne l’était jamais auparavant. La surchauffe est un risque bien plus important que sur les ordinateurs de bureau. Si votre laptop surchauffe vous allez engendrer des baisses de performances brutales, et parfois, dans les cas les plus sévères, engendrer des dégâts permanents au matériel qui se trouve à l’intérieur de votre ordinateur.

 

Les symptômes de la surchauffe

 

Les ventilateurs de votre ordinateur portables sont constamment en pleine accélération. Si les choses continuent ainsi, vous pourrez voir votre système se ralentir, caler ou ramer lorsque votre processeur limite ses performances pour essayer de se refroidir, l’ordinateur peut parfois même s’éteindre tout seul d’un coup pour protéger vos composants de la chaleur.

 

Comment y remédier

 

Les problèmes de surchauffe peuvent tous être remis à une cause. Les flux d’air. Sans air qui passe par dessus les composants pour évacuer la chaleur, elle s’accumule très vite et le boitier devient une fournaise.

 

Mettez le sur une table

 

La solution la plus simple est de mettre votre ordinateur portable sur une bonne surface. Malgré leur nom anglais “laptop” (ordinateur de genoux), ils sont vraiment conçus pour être mis sur des surfaces planes, comme un bureau ou une table. La plupart des modèles prennent de l’air par le dessous et le rejettent par l’arrière, si les entrées ou sorties d’air sont bloquées, vous pouvez rapidement faire surchauffer votre laptop. En mettant l’ordinateur sur des surfaces molles – comme un lit par exemple – c’est plus probable qu’une de ces entrées ou sorties d’air soit bloquée. Mettez le sur une table, et assurez vous bien que l’air puisse circuler autour et en dessous de votre ordinateur.

 

S’occuper des poussières

 

Si vous avez toujours de problèmes, la seconde cause la plus fréquente des surchauffes est la poussière – spécialement avec les systèmes plus anciens. Au fil du temps, la poussière entre dans le boitier par travers les ventilateurs. Elle s’accumule dans des recoins de votre boitier et est attirée vers les champs électromagnétiques, comme les cheveux s’accrochent aux ballons. En grandes quantités, elle peut interférer avec la circulation de la chaleur et de l’air. Elle pourra même bloquer le flux d’air au point qu’elle bouche les ventilateurs et les bouches d’aération.

 

Pour régler un problème de poussière, il vous faudra ouvrir votre ordinateur portable. Vous devrez d’abord l’éteindre et le débrancher, puis enlever la batterie. Ensuite vous devriez vous protéger avec une bracelet antistatique pour éviter les chocs d’électricité statique qui peuvent endommager certains des composants les plus sensibles.

Avec le boitier ouvert, la première chose à faire est de vérifier que toutes les bouches d’aération soient bel et bien libres de poussière. La poussière sera plus encline à s’accumuler autour des sorties d’air que des entrées. Si vous voulez l’éliminer rapidement vous pouvez utiliser de l’air comprimé. La crasse plus tenace pourra être éliminée avec des cotons tiges et de l’alcool isopropylique – assurez vous que tout l’acool soit évaporé avant de tout refermer.

 

Avec les bouches d’aération dégagées et la poussière flottante éliminée, penchez vous maintenant sur vos ventilateurs. Vous devez être relativement minutieux avec les ventilateurs car ils sont très faciles à endommager. Ne les faites jamais tourner dans la mauvaise direction, et si vous allez utiliser de l’air comprimé dessus, fixez les en place doucement avec votre doigt avant de les asperger. Les cotons tiges sont votre meilleur ami pour le nettoyage entre les pales – tout doucement, spécialement avec les ventilateurs plus anciens où le plastique casse plus facilement. Si les ventilateurs semblent avoir du mal à tourner après les avoir nettoyés, enlevez l’autocollant pour accéder au point de lubrification.

La plupart des ventilateurs ont un bout de caoutchouc sur leur essieu. Enlevez le doucement à l’aide d’un petit tournevis plat et mettez une goutte d’huile minérale sur l’axe exposé. Après avoir tout remis en place, le ventilateur devrait tourner correctement. Pour un guide plus détaillé du procédé avec des photos, voici un bon guide pour lubrifier votre ventilateur.

 

De la pâte thermique dégradée

 

Une autre cause de surchauffe ,c’est une vielle pâte thermique en fin de vie, entre votre processeur et le dissipateur. Remettre une nouvelle couche est tout à fait faisable, mais la méthode exacte va dépendre du modèle de votre ordinateur portable. Attendez vous à ce que le procédé soit un petit peu complique!

 

Les refroidisseurs pour laptop

 

Si votre ordinateur portable est dépoussiéré et que vous avez encore des problèmes – ou que vous l’utilisez pour des tâche intensives, comme le montage vidéo et que vous le poussiez un peu à ses limites – vous pouvez penser à vous procurer un refroidisseur d’ordinateur portable, comme ceux vendu par Klim Technologies.

En général, les refroidisseurs pour ordinateurs portables sont divisés en deux catégories – actifs et passifs. Les refroidisseurs actifs utilisent des ventilateurs externes pour augmenter la circulation de l’air autour du boitier ou pour y faire entrer plus d’air. Les ventilateurs passifs, eux, agissent comme des dissipateurs en tirant l’air autour du boitier pour le refroidir.

 

Les solutions logicielles

 

Il y a deux options que vous pouvez considérer si vous voulez utiliser une méthode logicielle du contrôle de la température de votre ordinateur portable. Les deux sont plutôt techniques et devraient être abordées avec délicatesse.

 

L’underclocking

 

L’underclocking est le cousin moins connu de l’overclocking, l’incontournable de l’informatique à haute performance. L’overclocking force votre processeur à s’accélérer en augmentant le nombre d’opérations qu’il peut effectuer par minute, l’underclocking fait l’inverse. Bien évidemment, si vous le faites, vous allez perdre en performance – et pour savoir si c’est rentable ou non dans votre cas, il vous est fortement recommandé de faire plus de recherches spécifiques à vos circonstances. Pour la plupart des gens, cependant, ce n’est qu’un dernier recours.

 

L’undervolting

 

On en vient donc à l’autre option – l’undervolting. L’undervolting prend avantage du fait que tous les processeurs ne sont pas créés égaux. Comme tous les processus de fabrication, la fabrication de puces implique des niveaux de tolérances et les voltages précis qui feront que chaque processeur tourne au pic de sa performance varient selon les processeurs. Pour gagner du temps, le voltage de l’usine est généralement fixé à une valeur moyenne. En réduisant le voltage, vous réduisez l’énergie que consomme chaque opération de votre processeur et parallèlement la chaleur qu’il dégage. Pour couronner le tout, vous pourriez aussi bénéficier de hausses de performances directes Même si ce procédé peut s’avérer relativement technique. Il n’y a pas de risque d’endommagement de votre matériel si vous vous trompez – et tout peut facilement être remis à leurs valeurs de départ sans trop de mal.

 

Si vous voulez en savoir plus sur l’undervolting, je vous recommande vivement Le Guide de l’Undervolting disponible sur le forum de “Notebook Review”.

 

Buy KLIM Cool on Amazon France