Accélérer un laptop qui rame

Accélérer un laptop qui rame

Accélérer un laptop qui rame

 

Il n’y a pas beaucoup de choses dans ce monde plus frustrantes qu’un ordinateur portable qui rame comme une tortue. Les programmes s’arrêtent de fonctionner correctement, les fichiers prennent une éternité à s’ouvrir et vous ne pouvez tout simplement rien faire. Ne vous arrachez pas les cheveux – cet article contient quelques astuces qui vous permettront d’accélérer les choses et de vous remettre d’aplomb.

 

Le stockage sur votre Disque Dur

 

Si vous remplissez votre disque dur à bloc, cela peut tout ralentir jusqu’à faire bloquer votre ordinateur.

Alors que ce n’est pas un problème aussi flagrant sur les disques SSD. Vous devriez toujours laisser quelques gigaoctets de libres sur vos disques durs. La règle d’or est de laisser environ 10% de votre disque dur inutilisés, mais si vous jouez avec des téraoctets cela peut s’avérer excessif et libérer 4-5 gigaoctets sera amplement suffisant. Beaucoup de systèmes opératoires on besoin d’un peu de marge de manœuvre sur le disque ou ils peuvent devenir instables. S’il n’y a pas d’espace ils peuvent parfois ne pas réussir à démarrer du tout!

 

Une autre raison pour libérer de l’espace est de laisser suffisamment d’espace pour défragmenter votre disque – c’est à dire de changer les emplacements physiques des fichiers pour qu’ils soient stockés dans des parties contiguës plutôt que parsemés un peu partout sur le disque. Si vos fichiers sont éparpillés – ce qui arrive souvent lorsqu’ils sont simplement ajoutes au prochain espace libre disponible – ça prend du temps à votre tête de lecture de parcourir le plateau pour accéder à chaque partie du fichier qu’elle est en train de lire. Cela réduit grandement la vitesse à laquelle votre ordinateur peut lire les fichiers et vous met des bâtons dans les roues.

 

Si vous utilisez un SSD, la défragmentation n’est pas un souci. De l’autre côté, si vous avez une disque dur mécanique, vous serez surpris à quel point les choses s’accélèrent si vous défragmentez votre ordinateur régulièrement.

 

Refroidissez le tout

 

Si les ventilateurs de votre laptop tournent à plein pot, c’est un signe de surchauffe. Le processeur réduira sa vitesse d’opération pour essayer de combattre la surchauffe, ce qui causera une baisse de performance. La première chose à faire pour combattre la surchauffe d’un ordinateur portable c’est de le placer sur une bonne surface – un bureau, ou une table. Assurez vous que rien ne bloque la sortie d’air des ventilateurs et que le laptop bénéficie d’une bonne circulation de l’air autour de son boitier. Malgré leur nom anglais “laptop” (ordinateur de genoux) il ne sont pas destines à être posés sur vos genoux!

 

Ouvrir le boitier délicatement et nettoyer toutes les poussières peut rapidement solutionner tous vos problèmes de surchauffe. C’est bien moins compliqué que ça ne le semble. Assurez vous simplement de garder toutes les vis précieusement, protégez vous avec un bracelet antistatique, et évitez à tout prix de faire tourner vos ventilateurs dans le mauvais sens. Nettoyez l’intérieur doucement avec des cotons tige et de l’alcool isopropylique pour les encrassures plus tenaces et vous pouvez utiliser de l’air comprimé pour faire jaillir la poussière en masse.

 

Si votre ordinateur portable est dépoussiéré et que vous avez toujours des problèmes de baisses de performance et de surchauffe. Procurez vous un refroidisseur pour ordinateur portable, comme le Swift de KLIM Technologies. Si vous utilisez un refroidisseur actif, assurez vous que le modèle soit adapté à la taille de votre ordinateur –  n’envoyez pas de l’air dans la sortie d’air de votre ordinateur!

 

Ajoutez de la mémoire RAM

 

Une manière relativement facile d’accélérer un laptop lent est de booster sa mémoire RAM. Faites une recherche Google sur la marque et le modèle de votre ordinateur portable pour savoir combien de RAM vous pouvez installer dedans – et assurez vous de prendre le bon type de mémoire. Certains fabricants – comme Crucial – vous permettent de télécharger un petit programme qui scanne votre ordinateur et vous dit ce que vous avez et ce que vous pouvez installer.

 

Le nombre de types de mémoire RAM différentes peut vous donner le tournis – si vous n’êtes pas sur, essayez de vous procurer le même type de mémoire dont dispose déjà votre ordinateur. Assurez vous d’avoir le même type de DDR et les mêmes MHz et augmentez juste le nombre de gigas.

 

Éliminez vos programmes de démarrage

 

Si vous avez un grand nombre de programmes qui se lancent au démarrage, les éliminer pourra vous libère beaucoup de mémoire. La “Bloatware” – des programmes qui payent les fabricants pour les fournir avec l’ordinateur avant leur vente – s’avère souvent être le principal acteur de ces ralentissements. Avec beaucoup de programmes dont vous vous servez jamais vous êtes en train de surcharger et de ralentir votre système en consommant un excès de ressources.

 

Pour éviter à ces programmes de démarrer avec votre système d’exploitation, vous avez des solutions qui varient selon votre système, mais ce n’est pas particulièrement complique.

 

  • Dans Windows 10, c’est contrôlé depuis le menu Démarrage dans le Gestionnaire des Tâches. Dans les versions plus anciennes, on peut utiliser une application qui s’appelle msconfig.exe.
  • Dans OS X, c’est dans Préférences du système, sous Utilisateurs & Groupes. Chaque utilisateur a ses propres paramètres sous l’onglet Éléments de Connexion.
  • Pour les utilisateurs Linux c’est un peu plus compliqué – tout est commandé à travers des scripts bash. Si vous utilisez un dérivé Debian, le script à modifier est probablement dans /etc/rc.local. Si votre système opératoire est d’un autre modèle de Redhat, vous devriez vérifier dans /etc/boot.local.

 

Pour supprimer des programmes complètement, les méthodes varient selon les systèmes d’exploitation. Sauf si vous voulez vraiment utiliser “Nero DVD Burner” (graveur de DVDs) ou la “Cyberlink Media Suite” (j’imagine que vous n’en aurez pas besoin!), c’est bien la peine de prendre 5 minutes pour les supprimer.

 

  • Sur les ordinateurs Windows, on le fait avec l’outil “Ajouter/Supprimer des Programmes” dans le panneau de configuration.
  • Dans OS X, la suppression de programes est simple – prenez l’application et mettez la tout simplement dans la corbeille.
  • Pour Linux, comme d’habitude c’est un peu plus complexe. En fonction du type de Linux que vous avez installé, vous pouvez disposer d’un outil de gestion des programmes, ou ça pourra être fait par la commande du terminal avec “sudo apt-get remove InserezLeNomDuProgrammeIci”.

 

Faites scanner votre ordinateur

 

C’est vraiment bien la peine d’avoir un bon antivirus, de s’assurer qu’il soit bien à jour et puis de faire une recherche antivirus intégrale – en particulier si il y a des processus que vous ne reconnaissez pas dans le Gestionnaire des tâche. N’allez pas fermer des processus au hasard, si vous n’êtes pas sur faites une petite recherche Google d’abord.

Vous assurer d’avoir un Firewall active est primordial lorsque vous ouvrez des pièces jointes envoyées par email et lorsque vous téléchargez de programmes inconnus. Cela vous évitera bien des problèmes.

 

Fermez des onglets sur votre navigateur

 

Les navigateurs modernes peuvent être très gourmands en ressources, spécialement si vous avez beaucoup d’onglets ouverts. Pour s’assurer que votre ordinateur reste rapide vous devriez éviter d’avoir trop d’onglets ouverts d’un coup car cela peut dévorer votre RAM très rapidement. Si vous tenez absolument à ouvrir un nouvel onglet lorsque vous allez lire quelque chose de nouveau allez vois les extensions comme “TooManyTabs” pour Chrome ou Firefox. Sinon, fermez les simplement lorsque vous avez termine de les utiliser et évitez de surcharger votre système.

 

Les onglets avec du contenu vidéo comme Youtube ou Netflix seront beaucoup plus aptes à dévorer les ressources de votre système que les onglets de forums textes par exemple.

 

 

Buy KLIM Swift on Amazon France